Bienvenue sur le portfolio We Are Football avec tous les derniers articles rédigés pour Eurosport, PKFoot, Flashfoot et d'autres publications. We Are Football : piges foot (Série A, Mercato, Eredivisie, Scandinavie, Bundesliga...) et Community Management freelance. Egalement créateur du site footballtagcloud.com.
*** Nouveau *** - Création du site footballtagcloud.com, site d'affiches de foot (Roma, PSG, Milan, Barça...) !

Lazio, des Bandits aux Invincibles

C’est l’histoire d’une équipe qui a su se forger une sale réputation. Des bandits du Scudetto 1973-1974 aux « saluts romains » de l’idole Di Canio, en passant par des banderoles antisémites et le scandale du Totonero, la Lazio a tout fait pour être détestée. Mais a elle toujours rebondi. Sans renier leur ADN, les Biancocelesti tentent aujourd’hui de mettre un terme à cette réputation pour mieux avancer. Invaincue face aux « gros » de la Série A, la Lazio reçoit la Juve samedi soir pour le choc de la 13e journée.

Football et politique sont toujours très liés en Italie. La période actuelle n’échappe pas à la règle. Après la démission de Berlusconi, ancien chef du gouvernement et propriétaire de l’AC Milan, plusieurs nouveaux membres de l’administration italienne ont déjà fait part de leurs préférences footballistiques. Ce « coming-out » traditionnel, que l’on peut observer lors de chaque remaniement, montre à quel point le football est essentiel dans ce pays. Si les politiques ne se gênent pas pour afficher leur soutien à telle ou telle équipe, les joueurs de foot essayent eux d’éviter les questions sociétales et politiques. Sauf pour ceux qui en ont fait leur marque de fabrique comme Cristiano Lucarelli ou Paolo Di Canio. L’ancien attaquant de la Lazio n’a d’ailleurs été que le disciple des bandits de la Lazio, auteurs du « casse » du siècle en 1973-1974, en remportant un Scudetto promis à la grande Juventus…

Lire la suite de l’article sur le blog « Euro-visions » d’Eurosport.fr
Article publié le 25 Novembre 2011



Laisser un commentaire