Atalanta : avec des « six »…

Six points de pénalité. C’est ce que l’Atalanta a récolté en août dernier après un énième scandale de matchs truqués en Italie. Comme si la sanction n’était déjà pas assez dure pour un promu en Série A, le club de Bergame a également vu sabandiera suspendue pour 42 longs mois suite à son implication dans ce nouvel épisode « mafieux ». Le constat devait être sans appel : six points de moins et Cristiano Doni en retraite anticipée, c‘était la promesse d’un retour évident en Série B. Sauf que les hommes de Colantuono surprennent. Les Nerazzurri pointeraient à la cinquième place du classement sans les six points retirés avant le début du championnat. Et si l’Atalanta réussissait l’impossible ?

L’histoire ne dit pas si les joueurs de l’Atalanta auraient eux-mêmes misé sur un maintien confortable lorsque la sanction de la Cour Fédérale de Justice de la FIGC est tombée mi-août. On imagine néanmoins que les joueurs…

Lire la suite de l’article sur le blog « Euro-visions » d’Eurosport.fr
Article publié le 15 Décembre 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.