Luis Enrique, du caractère et des incertitudes

Alors que les indignés espagnols cherchaient à médiatiser leurs revendications au début de l’été, Luis Enrique ficelait les dernières lignes de sa révolution espagnole au cœur de Rome. Rarement un technicien étranger a suscité une telle interrogation en Italie, de la presse aux joueurs en passant par les autres entraîneurs. Utopie pour les plus pessimistes, transformation nécessaire du jeu pour d’autres, Luis Enrique a animé les débats et chamboulé la vision de l’ADN du Calcio. Six mois plus tard, rien n’a changé. Les pessimistes le sont encore plus et les optimistes réclament du temps. Luis Enrique ne fait pas l’unanimité et il n’est pas habitué. Alors pour rassurer, un résultat à Naples dimanche soir serait un bon signal.

Il y a peu de chances que le Toto Luisito arrive à concurrencer le Toto Calcio mais le jeu de pronostic basé sur les compositions d’équipe de Luis Enrique fait un tabac à Rome. Il faut dire que le technicien espagnol aide…

Lire la suite de l’article sur le blog « Euro-visions » d’Eurosport.fr
Article publié le 17 Décembre 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.