Ancelotti, son beau sapin

Il n’est pas trop tard pour acheter un sapin de Noël à Paris. Le dernier distributeur en date se nomme Carlo Ancelotti, tout juste nommé à la tête du Paris Saint-Germain, adepte du 4-3-2-1, autrement appelé « arbre de Noël ». À Milan, il a tout gagné grâce à ce système bien rôdé qu’il a réussi à porter au sommet, notamment en Ligue des Champions où cette tactique, plus prudente, était préférée au 4-4-2 en losange du championnat. À Chelsea, le système n’était pas aussi strict et Ancelotti a régulièrement changé de module, du 4-4-2 en diamant, au 4-3-3 et toujours une utilisation régulière du 4-3-2-1. Alors qu’il vient tout juste de signer son contrat, tous ceux qui connaissent l’entraîneur italien attendent de lui qu’il propose un PSG « arbre de Noël ». Mais c’est oublier qu’Ancelotti est surtout un entraîneur qui sait s’adapter aux joueurs à disposition, aux évènements (blessures, suspensions, mercato) et aux signes distinctifs des  championnats : plus prudent en Italie à cette époque, plus véloce à son arrivée en Angleterre.

Lire la suite de l’article sur le blog « Euro-visions » d’Eurosport.fr
Article publié le 30 Décembre 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.