AS Rome, place à l’impatience

La défaite d’hier face à la Fiorentina a certainement marqué une fracture entre les tifosi de la Roma et leur équipe. Jusque là très patients – ce qui n’est pas dans leur habitude -, les supporters ont laissé éclaté leur colère, d’abord dans les tribunes avec des chants plus ou moins insultants, puis à la sortie du stade, entraînant même une discussion improvisée avec le directeur général Baldini et le directeur sportif Sabatini devant l’enceinte, lieu de la contestation.

La patience a ses limites. Avec six défaites sur les dix derniers matchs et 21 buts encaissés, les joueurs de la Roma voient leur ambition…

Lire la suite de l’article sur la partie « Les Experts » de flashfoot.fr
Article publié le 26 Avril 2012

Juventus, demain lui appartient

Au lendemain d’une nouvelle démonstration de force face à la Roma (4-0), la Juve se rapproche de plus en plus d’un 28e titre de champion d’Italie. Le nouveau projet lancé par la famille Agnelli a plus que répondu aux attentes des supporters et des observateurs. Le club doit désormais lancer le deuxième étage de la fuséebianconera pour retrouver la place qui était la sienne avant 2006 et le Calciopoli. Les moyens financiers sont à disposition, l’enthousiasme est revenu mais pourtant, Antonio Conte a quelques craintes…

Une base solide

En huit mois, les dirigeants ont construit un groupe solide en s’appuyant sur un mercato très réussi. Lichtsteiner a comblé les errements des dernières années à droite (Motta, Sørensen, Grygera), Pirlo dirige le milieu d’une main de maître, Vidal a tout du milieu de terrain moderne, capable de défendre, relancer, s’infiltrer et marquer, Vucinic apporte un petit grain de folie offensivement (même si on attend toujours plus du monténégrin), Matri a marqué sa dizaine de buts alors qu’Estigarribia et Giaccherini ont renforcé le banc.

Lire la suite de l’article sur le blog « Euro-visions » d’Eurosport.fr
Article publié le 23 Avril 2012

Schalke : tapis rouge pour Raul

La rumeur revenait avec insistance depuis quelques jours. En Espagne comme en Allemagne, on s’accordait à dire que l’attaquant espagnol finirait ses vieux jours de footballeur au Qatar, dans le club d’Al Ahli SC. Et puis ce matin, Schalke 04 mettait fin au suspense en annonçant le départ de Raúl à la fin de la saison, après deux années de bons et loyaux services.

Ils étaient nombreux en 2010 à ne pas comprendre le choix de l’idole de Madrid. Comment pouvait-il quitter son club de toujours, son pays et son climat si doux, pour aller au coeur de la Ruhr, trouver la grisaille et un club pas…

Lire la suite de l’article sur la partie « Les Experts » de flashfoot.fr
Article publié le 19 Avril 2012

Lecce, « les vrais miracles font peu de bruit »

Le club spécialiste du yoyo ne fait pas vraiment recette. En France comme en Italie, la performance de Lecce depuis fin décembre est passée sous silence. Pourtant, ce qu’est en train de faire Serse Cosmi dans les Pouilles est un véritable exploit. Derniers et largués début décembre avec Eusebio Di Francesco, les Giallorossi rêvent aujourd’hui du maintien pour la seconde année consécutive, ce qui serait une première depuis 2005.

Faire de son mieux sans argent

Les ambitions de Lecce ne sont pas démesurées. Il s’agit de passer le plus de temps possible en Serie A (recettes, droits tv, billetterie…), former puis vendre de bons joueurs et faire du mieux possible. Et s’il faut passer par la case Serie B, ce n’est pas dramatique, le club y est habitué et sait remonter rapidement dans l’élite. Dans la Serie A à 20 clubs, les Giallorossi ont leur place. Dans un championnat à 18 clubs, ce n’est pas certain…

Lire la suite de l’article sur le blog « Euro-visions » d’Eurosport.fr
Article publié le 13 Avril 2012

Retour sur les liens entre Totti et Del Piero

Cette 32ème journée de Série A sentait bon le début des années 2000. Cela a commencé avec Javier Zanetti qui a fêté son 570ème match de Série A, rejoignant ainsi Zoff à la 3ème place des joueurs avec le plus de matchs dans le championnat italien. Puis, en deuxième période, aux alentours de 22h25, Alessandro Del Piero a marqué le but victorieux de la Juve contre la Lazio, pour son 700ème match en pro, avant que trois minutes plus tard, Francesco Totti mène la Roma sur le chemin de la victoire contre l’Udinese.

Une soirée parfaite donc, pour qui aime le foot et son Histoire. Quand les trois dernières légendes du championnat se rappellent à nos bons souvenirs, c’est toujours une soirée réussie. Et ce matin, nombreux sont ceux qui chassent de leur esprit l’idée d’une retraite (qui finira par arriver), préférant faire tourner en boucle …

Lire la suite de l’article sur la partie « Les Experts » de flashfoot.fr
Article publié le 12 Avril 2012