Juventus, demain lui appartient

Au lendemain d’une nouvelle démonstration de force face à la Roma (4-0), la Juve se rapproche de plus en plus d’un 28e titre de champion d’Italie. Le nouveau projet lancé par la famille Agnelli a plus que répondu aux attentes des supporters et des observateurs. Le club doit désormais lancer le deuxième étage de la fuséebianconera pour retrouver la place qui était la sienne avant 2006 et le Calciopoli. Les moyens financiers sont à disposition, l’enthousiasme est revenu mais pourtant, Antonio Conte a quelques craintes…

Une base solide

En huit mois, les dirigeants ont construit un groupe solide en s’appuyant sur un mercato très réussi. Lichtsteiner a comblé les errements des dernières années à droite (Motta, Sørensen, Grygera), Pirlo dirige le milieu d’une main de maître, Vidal a tout du milieu de terrain moderne, capable de défendre, relancer, s’infiltrer et marquer, Vucinic apporte un petit grain de folie offensivement (même si on attend toujours plus du monténégrin), Matri a marqué sa dizaine de buts alors qu’Estigarribia et Giaccherini ont renforcé le banc.

Lire la suite de l’article sur le blog « Euro-visions » d’Eurosport.fr
Article publié le 23 Avril 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.