Bienvenue sur le portfolio We Are Football avec tous les derniers articles rédigés pour Eurosport, PKFoot, Flashfoot et d'autres publications. We Are Football : piges foot (Série A, Mercato, Eredivisie, Scandinavie, Bundesliga...) et Community Management freelance. Egalement créateur du site footballtagcloud.com.
*** Nouveau *** - Création du site footballtagcloud.com, site d'affiches de foot (Roma, PSG, Milan, Barça...) !

Diamanti, les diamants sont éternels

« Il y a ceux qui deviennent adultes à 18 ans, ceux à 23 ans, ceux à 30 ans et ceux qui ne grandiront jamais. » Cette phrase, Alessandro Diamanti la martèle quand revient la question de son éclosion tardive sur le terrain. À 17 ans, il avait tout pour devenir un futur grand mais il manquait de maturité. Sa nonchalance et son côté fêtard lui ont joué des tours mais à 29 ans, il rattrape le temps perdu et se venge en participant à l’Euro, où il se permet même le luxe de transformer le dernier pénalty pour envoyer l’Italie en demi-finale de l’Euro 2012. Retour sur l’éclosion tardive du gaucher de Prato.

Un parcours jonché d’obstacles

Alessandro Diamanti est un fan absolu de l’AC Prato, la meilleure équipe de la ville éponyme où il est né. Et pourtant, le club n’a pas fait grand chose pour mériter une telle reconnaissance. Il l’a certes accueilli dans les équipes de jeunes à l’âge de 14 ans, mais une fois la formation terminée, Alessandro Diamanti a dû attendre sept ans…

Lire la suite de l’article sur « Euro-visions » – d’Eurosport.fr
Article publié le 27 juin 2012



Laisser un commentaire