La Bundesliga à la sauce japonaise

Il y a des effets de mode dans le milieu du football. Certains résistent aux années, comme les joueurs français d’Arsenal tandis que  d’autres sont passagers (les espagnols de Liverpool et de la Roma). En Bundesliga, depuis deux ans, la grande tendance est au recrutement de joueurs asiatiques, et plus particulièrement de japonais. On en compte ainsi dix dans les dix-huit club de l’élite cette saison.

Les japonais à la mode

Ce recrutement massif s’explique par plusieurs facteurs : tout d’abord, tous les entraîneurs louent le professionnalisme de ces joueurs. Cela fait peut-être un peu cliché de le dire, mais la rigueur, le courage et l’altruisme sont des valeurs qui ressortent des interviews des entraîneurs de Bundesliga ayant eu à composer avec des joueurs japonais. Felix Magath, qui a connu Uchida à Schalke et Hasebe à Wolfsburg n’en dit que du bien. Dans une période où les clubs ont décidé d’en finir avec le « footballeur-roi », ces joueurs d’équipe ont une belle cote.

Lire la suite de l’article sur la partie « Les Experts » de flashfoot.fr
Article publié le 11 octobre 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.