Bienvenue sur le portfolio We Are Football avec tous les derniers articles rédigés pour Eurosport, PKFoot, Flashfoot et d'autres publications. We Are Football : piges foot (Série A, Mercato, Eredivisie, Scandinavie, Bundesliga...) et Community Management freelance. Egalement créateur du site footballtagcloud.com.
*** Nouveau *** - Création du site footballtagcloud.com, site d'affiches de foot (Roma, PSG, Milan, Barça...) !

Pato est devenu un problème

La phrase choc qui donne son titre à cet article a été prononcée par Silvio Berlusconi avant le match contre la Juve la semaine dernière. Celui qui a fait venir le brésilien à Milan et qui l’a toujours défendu a enfin dit tout haut ce que les dirigeants milanais pensent tout bas : depuis de nombreux mois, Alexandre Pato n’est plus que l’ombre du joueur ayant enthousiasmé San Siro. Et le Brésilien pose deux problèmes à son club : l’un est sportif, l’autre est économique et c’est certainement ce qui embête le plus le président de l’AC Milan, lancé dans une course folle aux économies.

La première inquiétude de Berlusconi concerne l’état de santé du joueur. En un peu moins de trois ans, Alexandre Pato a accumulé plus de quinze blessures, la plupart, musculaires. De rechute en rechute, l’attaquant brésilien s’entraîne peu et passe l’essentiel de son temps en soin ou à sillonner le monde pour rendre visite à des médecins du sport. En mars dernier, le président de l’AC Milan, lassé par les blessures de son joueur, l’avait envoyé à Atlanta consulter un éminent spécialiste. Après plusieurs jours de tests, Pato était rentré à Milanello avec le sourire, certain d’avoir trouvé la cause de ses blessures : un déséquilibre musculaire, entraînant la surcharge de certains muscles du bas du corps (cuisse, mollet).  Sauf que cinq jours plus tard, à Barcelone en Ligue des champions, Pato n’avait tenu que quatorze minutes avant de rechuter.

Lire la suite de l’article sur « Euro-visions » – d’Eurosport.fr
Article publié le 04 décembre 2012



Laisser un commentaire