Mercato : La Serie A lâche la bride

Le mercato italien a encore été plus fort que la crise économique. Malgré la cure d’austérité annoncée par les présidents, ceux-ci ont remis la main au portefeuille dans l’euphorie ambiante liée au traditionnel marché des transferts. De nombreux clubs ont réalisé des transferts importants, écartant la thèse d’un « marché de réparation » que l’on entend chaque année. Entre les gros coups, les bonnes idées des petits clubs, les machines à transfert dignes des bourses mondiales et les transferts anticipés pour l’avenir, voici un petit panorama de l’activité économique et sportive italiennes du mois de janvier.

Les transferts importants

À tout seigneur tout honneur, commençons par la Juventus, championne d’Italie en titre et actuel leader de la Serie A. Je le répète en boucle depuis cet été : la Juve cherche un attaquant. Pas n’importe quel attaquant : un tueur, un renard des surfaces, celui qui vous met au moins vingt buts par saison.

Lire la suite de l’article sur « Euro-visions » – d’Eurosport.fr
Article publié le 01 février 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.